sub-10703-906632-blog_bild.png
le 20 juin 2022

Interview de Fides Baldesberger au «Wirtschaftsforum»

Les maquilleurs du monde entier sont enthousiasmés par les produits de la marque Rubis SA depuis des décennies.

Pourtant, les années de création de l'entreprise étaient marquées par un marché très différent. Dans l'interview que Fides Baldesberger a accordée à Wirtschaftsforum à l'occasion du 60e anniversaire de l'entreprise, la directrice revient sur l'histoire variée de l'entreprise et évoque en outre les nouveaux marchés qui se profilent à l'horizon et dans lesquels elle souhaite s'engager dans un avenir proche.

 

Le forum économique : Madame Baldesberger, votre entreprise a fêté son 60e anniversaire en 2021. Au fil des décennies, beaucoup de choses ont changé, notamment dans votre gamme de produits.

Fides Baldesberger : Lorsque l’enterprise Rubis a été fondée en 1961, ont s'occupait pas encore des produits cosmétiques. Au lieu de cela, nous nous étions spécialisés dans le développement et la fabrication de brucelles de précision pour l'industrie horlogère suisse. Nos produits étaient alors principalement utilisés pour insérer des rubis dans les mouvements de montre d'où le nom de notre entreprise.

 

Forum économique : La crise du quartz dans les années 1970 a marqué le premier changement de paradigme pour nos produits Rubis.

Fides Baldesberger : Les changements importants survenus à l'époque sur le marché de l'horlogerie nous ont en tout cas incités à adopter notre première grande stratégie de diversification, qui était d'ailleurs évidente compte tenu de notre savoir-faire en matière de pincettes de précision: dans les années 1980, nous avons ainsi pu nous ouvrir au marché intéressants dans la Silicon Valley et en Asie en fournissant l'industrie des semi-conducteurs et des puces informatiques là aussi, il y avait finalement un grand besoin en instruments de précision.


Catalogue Produits
www.rubis.ch